Promouvoir la recherche

Lien connexe

Beaucoup de progrès ont été réalisés depuis le rapport qu’a publié le Bureau de l’Ombudsman en 2013, dans lequel nous recommandions que les Forces armées canadiennes favorisent la recherche approfondie et indépendante sur les familles militaires canadiennes. Avant cette date, la recherche de cette nature était dépourvue d’un cadre favorisant le travail en collaboration et le financement de la recherche civile était limité. Aujourd’hui, nous constatons un accroissement de l’intérêt envers l’étude des familles militaires canadiennes et un accroissement de la capacité à cet effet.

L’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans

L’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans  soutient et inspire la recherche au Canada, les partenariats et l’échange de connaissances afin d’améliorer les conditions du personnel militaire et des vétérans canadiens, ainsi que de leurs familles. Depuis que l’ont accueilli l’Université Queen’s et le Collège militaire royal du Canada en 2010, l'Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans a travaillé au développement d’un réseau de plus de 1000 chercheurs de 42 universités canadiennes. Chaque province canadienne a des représentants universitaires, ce qui aide l’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans à regrouper une capacité nationale de recherche, en plus de sept affiliations internationales.

L’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans organise la recherche autour de groupes de travail à thèmes stratégiques qui visent à mettre à profit les ressources universitaires existantes, à favoriser les partenariats et les nouveaux projets de recherche. Ce forum fait aussi la promotion d’une compréhension commune des enjeux chez les chercheurs, les décideurs politiques, les concepteurs de programmes et les cliniciens professionnels. Le vaste groupe des professionnels qui contribuent à l’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans aident à jeter les bases de travaux étendus vers la compréhension et la défense des enjeux qui touchent les familles militaires.

La mobilisation et le soutien des étudiants – la prochaine génération de chercheurs dans ce domaine – sont un autre aspect important de l'Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans. L’institut facilite un cours universitaire national intitulé Enjeux touchant la santé des militaires, des vétérans et de leurs familles. Offert par Queen’s et le Collège militaire royal du Canada, ce cours est offert tout étudiant d’une université membre.

De plus, l’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans a un comité de mobilisation étudiante et postdoctorale qui offre aux étudiants des cycles supérieurs un moyen de développer de nouveaux contrats et des occasions d’acquisition de compétences en leadership, afin de soutenir les étudiants dans leur parcours universitaire.

L’accès à des recherches émanant du Canada est maintenant plus facile grâce aux publications du Journal of Military, Veteran and Family Health [en anglais seulement] de l’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans – une revue universitaire soumise à un examen par les pairs accessible en ligne, publiée depuis 2015. Recherche ciblée, une série de publications des Services aux familles militaires des Forces armées canadiennes est un autre exemple d’efforts visant à améliorer l’accès du public aux recherches liées aux familles militaires. Les études menées par la Direction générale – Recherche et analyse (Personnel militaire) peuvent aussi être consultées sur le site web des Services aux familles militaires.

Institut Vanier 

L’Institut Vanier de la famille est un partenaire important des Forces armées canadiennes pour accroître la connaissance du domaine militaire dans les collectivités canadiennes. Le Coup d’œil 2016 sur les familles des militaires et des vétérans au Canada vise à sensibiliser le public et les prestataires de services quant aux difficultés et facteurs de stress uniques qui affectent les familles militaires.

Date de modification :