L’ABC des affectations militaires

Renseignements connexes

Les prestations de réinstallation ont changé depuis le 19 avril 2018 (CANFORGEN 126/18). Pour obtenir des renseignements sur les changements, consultez la page Changements en 2018 à la politique/aux indemnités de réinstallation des Forces armées canadiennes (FAC) – Questions et réponses.

Le nouveau modèle de prestation des services de réinstallation a changé depuis le 1er décembre 2017 – Nouveau modèle de prestations de services du Programme de réinstallation des FAC.

Sur la bonne voie : la prise de décisions avisées en matière de finances, de logement et de vie militaire par les militaires des FAC et leurs familles

Notes au sujet des renseignements :

  • Si l’information de ce document diffère de la politique officielle approuvée par le Conseil du Trésor, la politique officielle prévaut.
  • L’information qui suit porte sur les affectations militaires. Elle est tirée du chapitre 208 des Directives sur la rémunération et les avantages sociaux (DRAS) et des Directives du Programme de réinstallation intégrée des Forces canadiennes (PRIFC). Pour des renseignements sur un déménagement au domicile projeté, consultez le chapitre 14 des Directives du PRIFC.
  • Cette information vise à aider les militaires et leurs conjoints à faire des choix informés. Elle ne présente pas toutes les options offertes aux membres des Forces armées canadiennes (FAC) et à leurs familles.
  • Vous devriez discuter de toute information marquée d'un astérisque (*) avec votre fournisseur de services BGRS pour les déménagements du PRIFC, ou avec le personnel de votre salle des rapports pour les déménagements du chapitre 208 des DRAS. Ayez cette discussion avant de prendre une décision ou un engagement financier.

 Les renseignements offerts dans les sites ne relevant pas du gouvernement du Canada ne sont pas assujettis à la Loi sur les langues officielles. Il est donc possible que ces renseignements ne puissent être consultés que dans la ou les langues employées dans les sites en question. Le Bureau de l’Ombudsman décline toute responsabilité quant à l’exactitude, l’actualité et la fiabilité de l’information de ces sites. Si vous avez des questions sur l’information contenue dans un site web externe, vous devriez consulter la source directement.

Date de modification :