ARCHIVÉE - Message de l'Ombudsman - le 11 mai 2012

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Visite de l’Ombudsman à la 4e Escadre Cold Lake

Nous sommes heureux de rendre visite à la 4e Escadre Cold Lake pendant la semaine du 14 mai, et ce, dans le cadre des efforts que nous déployons en vue d’être à l’écoute des membres de la communauté de la Défense du Canada où ils vivent et travaillent.
 

La BFC Cold Lake est la plus grande base de chasseurs au Canada et un centre international d'excellence dans le domaine des opérations de chasse tactique, de la technologie de pointe et du soutien au combat déployable. Les hommes et les femmes de Cold Lake ont contribué considérablement à la mission en Lybie et en Afghanistan, et ils peuvent être fiers de leur apport à la stabilité de ces pays. Ils ont également participé à d’innombrables opérations domestiques et internationales, mais cette cadence opérationnelle élevée a été exigeante et a eu des conséquences néfastes.
 

Pendant notre visite à la 4e Escadre, nous rencontrerons des militaires de divers grades et groupes professionnels militaires, leurs familles, des fournisseurs de soins et des employés civils pour discuter avec eux des questions qui les préoccupent ainsi que pour leur offrir notre aide s’ils ont des problèmes ou des préoccupations concernant la Défense nationale ou les Forces canadiennes.
 

Notre visite commencera mardi par une rencontre avec le commandant de l’escadre, suivi d’une réunion avec les aumôniers de l’escadre. En après-midi, nous tiendrons une assemblée publique pour les militaires du rang (subalternes), puis nous rencontrerons le personnel médical de l’escadre.
 

Le mercredi, nous tiendrons deux assemblées publiques, une pour les militaires du rang (supérieurs) et l’autre pour les officiers de toutes les unités de Cold Lake. Nous rencontrerons également le personnel en santé mentale, les travailleurs sociaux et les employés du Centre intégré de soutien du personnel et, plus tard dans la journée, nous serons l’hôte d’un dîner pizza pour les conjoints, les conjointes et les familles des militaires.
 

Le jeudi, nous tiendrons une dernière assemblée publique qui sera à l’intention des employés civils de l’escadre, et nous parlerons aussi au personnel du Centre de ressources pour les familles des militaires qui joue un rôle si important en matière d’aide et de soutien des membres des Forces canadiennes et de leur famille.
 

Nous nous réjouissons à l’idée d’être à Cold Lake et, en particulier, de rencontrer les familles de notre personnel militaire, qui font de si grands sacrifices pour leurs proches et leur pays. C’est pourquoi une des principales priorités de mon Bureau consiste à assurer le traitement équitable et le bien-être général des familles des militaires canadiens.
 

J’invite toute personne qui a des préoccupations sur la façon dont elle a été traitée par le Ministère ou les Forces canadiennes de venir s’entretenir avec nous lors de notre visite.
 

Pierre Daigle
Ombudsman

Date de modification :