Lettre au Ministre de la Défense nationale : Rapport des traumatismes liés au stress opérationnel

Le 2 mai 2016

L’honorable Harjit S.Sajjan, c.p., OMM, MSM, CD, député
Ministre de la Défense nationale
Quartier général de la Défense nationale
Édifice Mgén George R. Pearkes
101, promenade Colonel-By
13e étage, tour nord
Ottawa (Ontario)  K1A OK2

 

Monsieur le Ministre,

J’ai le plaisir de vous soumettre notre rapport intitulé Soldats à temps partiel et blessures à temps plein : un examen systémique de la Première réserve du Canada. Ce rapport vous est remis conformément au paragraphe 38(1)(b) des Directives ministérielles concernant l’Ombudsman du ministère de la Défense nationale et des Forces canadiennes.

Au cours des 14 dernières années, le Bureau se penche sur les traumatismes liés au stress opérationnel et sur la pertinence des soins de santé offerts aux membres des Forces armées canadiennes. Bien que le Bureau ait publié cinq rapports au sujet des traumatismes liés au stress opérationnel, aucun d’entre eux ne portait uniquement sur les réservistes. Ce rapport concerne exclusivement les réservistes. Plus particulièrement, il vise les objectifs suivants :

  • Déterminer et préciser les droits aux soins médicaux
  • Mesurer le niveau de connaissance et de sensibilisation des membres de la Première réserve à ces droits
  • Examiner les obstacles à l’obtention de soins
  • Examiner les rôles et les responsabilités de la direction dans le soutien de ses membres

Comme le veut la pratique, nous attendrons au moins 28 jours après la date de la présente lettre avant de publier le rapport. Comme nous l’avons fait par le passé, nous préviendrons votre cabinet de la date exacte à laquelle nous comptons publier le rapport.

Je suis impatient de lire votre réponse à nos recommandations.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes sentiments distingués.

L’Ombudsman,

 

Gary Walbourne

Date de modification :