Les lauréats de cette année

Mention d’honneur Liz Hoffman pour la résolution de plaintes - Les lauréats de 2017

Madame Margaret A. MacKenzie

Il est parfois difficile d’établir le contact avec les familles militaires. Elles vivent parfois en région éloignée ou peuvent trouver difficile de visiter en personne leur Centre de ressources pour les familles militaires. Ayant remarqué cette lacune, Mme Margaret MacKenzie a créé un programme de contact virtuel en Europe pour rassembler plus de 600 familles des Forces armées canadiennes réparties dans 16 pays. Le contact virtuel a permis à ces familles d’accéder à de l’information essentielle sur les services et programmes et à un réseau de soutien. En tant que coordonnatrice du programme virtuel du Centre de ressources pour les familles militaires de l’Île-du-Prince-Édouard, Mme MacKenzie a conçu avec son équipe une formation de 12 semaines qui a appris à de nombreux prestataires de services de la communauté de la défense comment adapter une présentation en direct à un auditoire virtuel dans un cadre interactif. Le contact virtuel a permis à plus de 700 familles de se renseigner sur les bourses d’études et d’économiser des milliers de dollars en frais d’études postsecondaires. Une autre séance notable est le Ceilidh virtuel, où la musique sert à partager histoires et difficultés. Mme Margaret MacKenzie est une enseignante et une coordonnatrice communautaire exceptionnelle. Ses innovations ont donné à la communauté de la défense un moyen de communication qui n’existait pas auparavant.
 

Madame Marie-Claude Michaud

À titre de directrice générale du Centre de la famille Valcartier, Mme Michaud, par son engagement envers la cause des familles militaires et sa persévérance, a eu une influence significative sur la communauté de la défense. Après avoir constaté l’épuisement du personnel du Centre, Mme Michaud a apporté des changements qui ont grandement amélioré le milieu de travail et les services aux clients. Elle a conçu la politique du leadership bienveillant, un code et des outils favorisant la bienveillance et la bonté au travail. Mme Michaud a mis en place le premier symposium provincial des centres de ressources pour les familles militaires, une tribune où les employés des centres québécois peuvent discuter de leurs préoccupations, trouver des solutions et échanger sur leurs expériences. Elle a aussi mobilisé 32 centres de ressources du Canada et produit une pétition présentée à la Chambre des communes pour que les familles militaires puissent s’exprimer sur la nouvelle politique de défense. Dans la foulée, elle a aussi organisé une rencontre sur la Colline du Parlement. Le financement des centres de ressources pour les familles militaires est souvent incertain, ce qui a poussé Mme Michaud à créer la Fondation du Centre de la famille Valcartier. Cette initiative, une première au pays, a assuré le financement du Centre et des services de qualité aux familles militaires.
 

Madame Cynthia Mills et Madame Michelle Levesque

Mme Cynthia Mills, une conjointe de militaire et journaliste, a constaté un besoin dans sa communauté après avoir lu un article du blogue de la sœur d’un militaire qui s’est retrouvé perdu dans le système. Le cœur brisé par cette tragique histoire, Mme Mills a eu l’inspiration de créer le magazine Canadian Military Family. La vision de Mme Mills était un outil offrant de l’information et une tribune aux familles militaires. Avec l’aide de Mme Michelle Levesque, également conjointe de militaire et journaliste, le magazine Canadian Military Family est devenu cet outil, couvrant divers sujets propres aux familles militaires canadiennes, notamment le soutien au déploiement, la réinstallation et la particularité d’élever une famille militaire. Le magazine guide les familles vers les programmes et services locaux, les tient au fait des activités dans les collectivités et raconte les histoires qui doivent être transmises dans le but de favoriser des changements positifs chez les familles militaires. Avec chaque nouveau numéro de Canadian Military Family, Mmes Mills et Levesque dépassent les attentes. Elles embauchent maintenant des journalistes et Magazines Canada a accepté la publication florissante en tant que membre en début d'année.

Date de modification :